Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Prévessin-Moëns, une commune pour tous

On peut faire dire beaucoup de choses aux chiffres, c'est bien connu. C'est une question d'honnêteté et de choix des «bons» chiffres, ceux qui fournissent des données comparables et complètes.

Quatre exemples :

1/ Faire sur un sondage et utiliser les résultats sans indiquer le nombre de personnes sondées ; utiliser des questions dites «fermées» auxquelles on ne peut répondre que oui (du genre «préférez-vous qu'il y ait moins de voitures qui passent devant chez vous ?!») Les pourcentages de satisfaits ou de mécontents sont alors bien sujets à caution !

2/ Restaurant «Le Physalis»

Serait-il, comme on l'entend parfois, «subventionné» ?

La municipalité a choisi en 2007 de le construire au centre du bourg, dans le quartier de Chapeaurouge.

Les murs appartiennent donc à la commune, qui a contracté un emprunt d'un montant d’environ 900 000 € pour cette opération. Elle a ensuite trouvé un locataire, qui loue les locaux selon un bail commercial, le montant du loyer couvrant le remboursement de l'emprunt : il s'agit donc d'une opération blanche pour le budget communal. La gestion du restaurant est donc totalement privée et indépendante des finances de Prévessin-Moëns.

3/ Sécurité

La polémique sur les chiffres est nationale : les données sont contestées, selon qu'on parle de plaintes, d' affaires élucidées...La gendarmerie publie des chiffres (mais pas en période électorale !) qui varient d'un mois sur l'autre ; il peut donc y avoir un bond ou un classement sur une période, notamment dans le domaine du cambriolage. Quand une bande ratisse systématiquement tout un secteur, les chiffres augmentent ponctuellement.

Il n'en demeure pas moins que la situation générale est préoccupante, si l'on en croit ce communiqué récent de l'AFP :

«Les chiffres officiels de la délinquance en France en 2013, rendus publics jeudi par l’Observatoire national de la délinquance et des réponses pénales (ONDRP), ont révélé une poursuite de la hausse des cambriolages et des vols. La hausse du nombre de cambriolages constatés par la police s’est ainsi poursuivie en 2013, à +6,4% contre 2,2% en 2012, tandis que celle du nombre de faits constatés par la gendarmerie a ralenti à 4,7% au lieu de +11% en 2012.» (AFP 22 janvier 2014)

4/ Effectifs du personnel communal

77 personnes travaillent actuellement pour la collectivité. Comment analyser cette donnée et comment la comparer à d'autres communes ?

Ce n'est pas évident : en effet, d'une commune à l'autre, des catégories différentes appartiennent au personnel communal : par exemple les personnels des crèches (chez nous ce n'est pas le cas), du conservatoire de musique, des jardiniers (selon qu'on sous-traite ou pas...)

Par ailleurs, il faut ramener ce chiffre au nombre de temps pleins ; à Prévessin-Moëns, certaines personnes ont des contrats de 8 ou 9h hebdomadaires, pour des tâches de surveillance de cantines ou d'entretien par exemple. En fait ces 77 employés correspondent à 59 temps pleins.

Enfin, il y a des choix : par exemple, celui d'attribuer à chaque classe de maternelle un(e) ATSEM*, ce qui n'est pas une obligation règlementaire.

*ATSEM : agent territorial spécialisé en Ecole Maternelle

Alors attention aux informations «choc» simplistes : elles cachent souvent, hélas, des manipulations partisanes...

Published by Equipe Laurenson - - Bilan, Sécurité, Budget

commentaires

En Bref

La liste « Prévessin-Moëns, une commune pour tous » a eu, lors des élections de mars 2014, 6 représentants élus au conseil municipal. Ce groupe minoritaire est composé de Jean-Paul Laurenson, Laurence Beronja, Rémy Suss, Mady Kung, Nathalie Prindezis et Mario Cerami. Ces élus et les membres de leur liste sont motivés par l'action de proximité et la recherche de l'intérêt général.

 

Les six élus minoritaires

Conseillers de la liste Prévessin-Moëns, une commune pour tous

 

Ø  Jean-Paul Laurenson, Maire honoraire

Ø Mady Kung

Ø Remy Suss

Ø Laurence Beronja

Ø  Mario Cerami

Ø Nathalie Prindezis

Hébergé par Overblog