Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Prévessin-Moëns, une commune pour tous

L'offre médicale, un dossier intercommunal

Les «infrastructures de santé» ne sont pas une compétence municipale : la collectivité peut néanmoins jouer un rôle incitatif, notamment en aidant à trouver des locaux, par exemple adaptés à la pratique en réseau. Le temps est révolu en effet où un docteur s'installait seul...Après en avoir discuté à plusieurs reprises avec divers professionnels de santé, les élus de Prévessin-Moëns avaient suscité dans le cadre du Sivom de l’Est Gessien (à savoir les 3 communes de Ferney-Voltaire, Ornex et la nôtre) une présentation et une discussion sur les soins de premier niveau (’avril 2013, http://www.sivom-eg.fr/images/stories/pdf/17.04.2013.pdf). Les docteurs Vital-Durand et Rachel Guérin, le Vice-Président du Conseil Général D. Perron (lui-même médecin généraliste), des infirmières, des représentants de maisons médicales, ont exposé la situation et les avancées envisageables. Il est à noter que, selon les médecins présents, les difficultés d’accès aux soins ne tiennent pas tant à une pénurie de praticiens qu'à des problèmes d’organisation. Ce dossier avance et le regroupement envisagé pourrait aboutir à la création d'un pôle de santé bénéficiant de l'accompagnement financier du Conseil Général.

Par ailleurs, depuis de longues années, le Sivom de l’Est Gessien finance à hauteur de 50 000 €/an le fonctionnement du Centre de soins «Maison St Pierre» ( soins infirmiers), à proportion du nombre de patients issus de chaque commune.

Toujours dans le cadre intercommunal, les délégués de la Communauté de Communes ont voté lors de la séance de janvier 2014 les crédits pour un diagnostic médical mené avec l'ARS (Agence Régionale de Santé, http://www.ars.sante.fr/portail.0.html ) sur l'ensemble des communes de la CCPG.

Prévessin-Moëns a accueilli dans ces dernières années deux centres médicaux, dans le Parc des Anneaux de Magny, l'un centre regroupant dentistes, cardiologues, gastro-entérologues, oto-rhino-laryngologistes, urologues, et l'autre spécialisé en ophtalmologie; un kinésithérapeute exerce à proximité.

Enfin, la commune met à disposition un local et du matériel pour la médecine scolaire.

L’accès aux soins est un problème actuel général dans de nombreux territoires qui sont en recherche de personnel médical, souvent lié au problème du logement; dans le nôtre, la situation est encore plus complexe du fait des différents régimes d'assurances, notamment celui des travailleurs frontaliers (droit d'option et inscription à la CMU). A ce sujet, Jean-Paul Laurenson est intervenu au Conseil Général pour faire valoir la nécessité de mesures transitoires pour les frontaliers, et celle d'une politique transfrontalière de santé pour tous.

Published by Equipe Laurenson - - Santé, Intercommunalité, Bilan & perspectives, Social

commentaires

En Bref

La liste « Prévessin-Moëns, une commune pour tous » a eu, lors des élections de mars 2014, 6 représentants élus au conseil municipal. Ce groupe minoritaire est composé de Jean-Paul Laurenson, Laurence Beronja, Rémy Suss, Mady Kung, Nathalie Prindezis et Mario Cerami. Ces élus et les membres de leur liste sont motivés par l'action de proximité et la recherche de l'intérêt général.

 

Les six élus minoritaires

Conseillers de la liste Prévessin-Moëns, une commune pour tous

 

Ø  Jean-Paul Laurenson, Maire honoraire

Ø Mady Kung

Ø Remy Suss

Ø Laurence Beronja

Ø  Mario Cerami

Ø Nathalie Prindezis

Hébergé par Overblog