Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Prévessin-Moëns, une commune pour tous

Ecole publique, service public

Les activités péri-éducatives (ou APE ou encore TAP), mises en place à la rentrée 2013 sont maintenant entrées dans les habitudes, et globalement 85% des enfants les fréquentent, à raison de deux fois une heure trente par semaine. Le choix avait été fait de la gratuité. Or, de façon plutôt insidieuse, c'est ce choix qui est remis en question.

Alors que la commission scolaire s'était prononcée pour le maintien de la gratuité, l'exécutif (c'est à dire la maire et ses adjoints) se prononcent pour une participation financière des familles, en incluant le montant prévisionnel de celle-ci (environ 15 000€ par trimestre) dans le budget communal.
- sur le plan éducatif et social, c'est un coup porté non seulement au porte-monnaie des familles, mais aussi à la cohésion des écoles, où ces activités concernent quasiment la totalité des enfants de primaire, et où se prolongent les relations que l'école publique tisse entre tous.
- sur le plan des finances de la commune, c'est une recette faible, qui peut largement être compensée par ailleurs (par exemple, la baisse cette année de la participation au SIVOM). De plus, l'Etat maintient sa subvention aux communes pour ce dispositif. Les tarifs ne sont pas encore fixés, mais on sait qu’il dépendra du quotient familial, certaines tranches étant gratuites.

La gestion de cette participation va reposer sur du personnel communal : combien d'heures devra-t-il consacrer à ces comptes, on ne le sait pas, mais cela représente un coût certain...qui reste à évaluer.
Sur le plan intercommunal, plutôt que de s'aligner sur les communes de Ferney et Ornex, n'aurait-il pas fallu les convaincre de continuer dans la voie de la gratuité ?

Il y a un an, Mme la maire n'avait pas parlé de cet abandon de la gratuité dans son programme..Suite aux remarques des membres de la minorité sur le sujet (conseil de mars 2015), elle a considère qu'il n'y a pas à débattre en conseil, rappelant que les commissions n'ont qu'une voix consultative. Et les familles, ont-elles été consultées ?!

Published by Equipe Laurenson - - Ecole

commentaires

En Bref

La liste « Prévessin-Moëns, une commune pour tous » a eu, lors des élections de mars 2014, 6 représentants élus au conseil municipal. Ce groupe minoritaire est composé de Jean-Paul Laurenson, Laurence Beronja, Rémy Suss, Mady Kung, Nathalie Prindezis et Mario Cerami. Ces élus et les membres de leur liste sont motivés par l'action de proximité et la recherche de l'intérêt général.

 

Les six élus minoritaires

Conseillers de la liste Prévessin-Moëns, une commune pour tous

 

Ø  Jean-Paul Laurenson, Maire honoraire

Ø Mady Kung

Ø Remy Suss

Ø Laurence Beronja

Ø  Mario Cerami

Ø Nathalie Prindezis

Hébergé par Overblog