Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Prévessin-Moëns, une commune pour tous

Conseils municipaux (suite)
Conseils municipaux (suite)

Bien que, comme l'a fait remarquer un conseiller de la majorité, le vote de la minorité soit «symbolique», et que donc, selon lui, il ne sert à rien de voter contre certaines décisions de l'exécutif municipal, les élus de la minorité continueront à exposer et défendre leurs points de vue afin de servir ce qu'ils estiment être l'intérêt général.

Ecoles, quelles obligations pour les mairies ?

En matière scolaire, et sans entrer dans les détails, les communes françaises ont pour obligation de fournir des locaux, d'en assurer l'entretien, et de procurer les employés (ATSEM pour les classes maternelles, notamment, mais pas le personnel enseignant), et ce dans les écoles publiques. Deux points ont récemment suscité notre opposition :

  • le fait de rendre payantes, à compter de la rentrée 2015, les activités périéducatives ou TAP, selon des arguments très contestables d’équité et de finances, et avec des incidences non évaluées sur la fréquentation de ces mêmes activités ;

  • le fait de verser une subvention à une école privée non conventionnée avec la commune (à la différence de l'école St Vincent avec laquelle avait été reformulée une convention pour une participation aux frais de fonctionnement, ainsi que le prévoit la loi). On peut se référer à ce sujet au texte officiel ci-dessous qui précise les obligations de la commune : http://www.education.gouv.fr/pid25535/bulletin_officiel.html?cid_bo=59362

  • quant aux hausses des tarifs de cantine et de bus (prestations que les communes ne sont pas obligées de proposer) elles viendront s'ajouter aux charges des familles ; le système du quotient familial ne peut à lui seul corriger les inégalités, dans la mesure notamment où certaines familles bénéficient de remboursements de la part de l'employeur, et d'autres pas.

Published by Equipe Laurenson - - Démocratie

commentaires

En Bref

La liste « Prévessin-Moëns, une commune pour tous » a eu, lors des élections de mars 2014, 6 représentants élus au conseil municipal. Ce groupe minoritaire est composé de Jean-Paul Laurenson, Laurence Beronja, Rémy Suss, Mady Kung, Nathalie Prindezis et Mario Cerami. Ces élus et les membres de leur liste sont motivés par l'action de proximité et la recherche de l'intérêt général.

 

Les six élus minoritaires

Conseillers de la liste Prévessin-Moëns, une commune pour tous

 

Ø  Jean-Paul Laurenson, Maire honoraire

Ø Mady Kung

Ø Remy Suss

Ø Laurence Beronja

Ø  Mario Cerami

Ø Nathalie Prindezis

Hébergé par Overblog