Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Prévessin-Moëns, une commune pour tous

Un an déjà

Une année ou presque depuis les élections municipales de 2014.

Quel bilan ?

Il n'est pas évident pour l'habitant de déceler ce que ce changement de municipalité a enclenché et notre rôle est de l'éclairer :

  • flottement au conseil : si quelques élus, notamment parmi les plus âgés, avaient une expérience municipale ancienne ou antérieure, à laquelle ils se réfèrent, le flottement était et demeure perceptible parmi les nouveaux élus, certains adjoints se contentant de répéter ce que leur disent les services... services dont la gestion clivante et coûteuse pour la collectivité est loin d'avoir « ramené l'harmonie » ;

  • flottement encore, quelques adjoints omniprésents, le reste des élus semble peu impliqué, comme le montre le taux d'absence des conseillers aux commissions et les démissions ou refus de siéger déjà intervenus au bout de seulement quelques mois de mandat, venant de personnes qui s'étaient déclarées très motivées par la vie municipale ;

  • flou sur la commune et son devenir dans l'intercommunalité (on peut souligner l'opacité de la CCPG, qui n'a produit qu'un seul journal en un an !) Or les compétences communales ont été largement transférées à ces structures.

  • de la « comm » et de l'auto-promotion plutôt que de l'information ;

  • des dossiers en point d'interrogation : en particulier sur logement et l'urbanisation, où Mme la maire avait fait beaucoup de promesses : or comme on pouvait s'y attendre, la loi SRU (Solidarité et Renouvellement Urbain), portant notamment sur le logement social, a été renforcée récemment, et notre commune n'a pas atteint les quotas obligatoires ; c'est le Préfet qui veille et veillera au respect des 30% de logements sociaux dans les nouveaux programmes ;

  • des inquiétudes, notamment dans l'attitude envers l'école publique, où le point de vue qui prévaut dans l'exécutif est que ça coûte trop cher à la commune et que les familles n'ont qu'à mettre la main au porte-monnaie...

Mme la Maire brigue aujourd'hui un nouveau mandat, celui de conseillère départementale : mais a-t-elle fait la preuve réelle de sa capacité à mener une collectivité locale ? Ou la commune n'était-elle qu'un marchepied dans une stratégie de carrière ?

Published by Equipe Laurenson - - Bilan

commentaires

En Bref

La liste « Prévessin-Moëns, une commune pour tous » a eu, lors des élections de mars 2014, 6 représentants élus au conseil municipal. Ce groupe minoritaire est composé de Jean-Paul Laurenson, Laurence Beronja, Rémy Suss, Mady Kung, Nathalie Prindezis et Mario Cerami. Ces élus et les membres de leur liste sont motivés par l'action de proximité et la recherche de l'intérêt général.

 

Les six élus minoritaires

Conseillers de la liste Prévessin-Moëns, une commune pour tous

 

Ø  Jean-Paul Laurenson, Maire honoraire

Ø Mady Kung

Ø Remy Suss

Ø Laurence Beronja

Ø  Mario Cerami

Ø Nathalie Prindezis

Hébergé par Overblog